Le livre
Panier

Parlons-en

Cet espace est fait pour vous ! Vous pouvez y laisser des commentaires, poser des questions, des demandes etc. J’y mettrai également les prochaines dates pour nous rencontrer, des citations et extraits choisis.

Jean François Mercie
@JeanJfmercierJul 12
Hi All, A Brother in arms, part of the Dream Team in Yemen and named 12.7 (Heavy stuff for sensitive missions),... https://t.co/S3h1sXVCDQ
Jean François Mercie
@JeanJfmercierJul 12
Bonjour à Toutes & Tous, Le premier « Yemen… I’m out of here » a été acheté cette nuit par un Frère d’Armes... https://t.co/wd3K4JHH2x
Jean François Mercie
@JeanJfmercierJul 12
Hi All, A Brother in arms, part of the Dream Team in Yemen and named 12.7 (Heavy stuff for sensitive missions),... https://t.co/waCkIn0iWU
32 Commentaires
  • l'ours
    Posté à 09:21h, 26 août Répondre

    Pour avoir côtoyer JEFF et travailler avec lui pendant quelques années sur le BOULONNAIS du temps ou il servait dans la noble institution à laquelle il était fier d’appartenir, je peux vous dire qu’il a le parler vrai. L’émotion qu’il vous transmet par son livre sur ce pays inconnu de nous occidentaux n’est pas simulée. Il a un caractère bien trempé mais le cœur est à fleur de peau. Je ne peux que vous recommandez son livre pour découvrir « la bête », lui qui l’a vu croitre et gangrener tout un pays au point de devoir le quitter pour ne pas être lui même atteint.
    L’ours

    • Jeff M.
      Posté à 12:52h, 29 août Répondre

      Que te dire ‘mon Ours’ sinon un immense merci pour tes mots, tes ressentis et ton indéfectible amitié ;-)))

  • Christele
    Posté à 16:47h, 29 août Répondre

    J’ai aimé ce livre beaucoup d’émotions ..
    Tu as eu beaucoup de courage Jeff.
    Tu as connu des moments très difficiles la vie ici dois te paraître bien calme !!
    Profite un maximum avec ta famille tes filles ta compagne et à très bientôt !!bisous

    • Jean François Mercier
      Posté à 16:55h, 29 août Répondre

      Merci beaucoup pour tes mots à propos de ‘Cher Yémen… Je m’en vais’… Après avoir voyagé en terre arabique il fait de même dans les cœurs qui l’accepteront … Je t’embrasse Christèle tout comme les tiens

  • LUC BELLEC
    Posté à 19:06h, 31 août Répondre

    Cher Jeff merci pour ton livre qui ravive en moi des souvenirs de ce très beau pays qu’est le Yemen et que j’ai très bien connu également. Certes, je n’ai pas connu ce que tu as vécu (ou un petit peu) mais pendant quelques temps tu as su me faire resurgir pleins de souvenirs que j’avais garde en moi. Vous qui ne connaissez pas le Yemen, je ne serai que ,trop vous conseiller de lire ce livre écrit avec passion par une personne qui a oeuvre pour ce pays.
    la bise poto ……

  • Bertrand
    Posté à 14:56h, 06 septembre Répondre

    Cher Yemen… que dire… j’ai pris une claque! je ne suis pas un grand lecteur, et je ne saurais dire ce qui m’a poussé à lire ton livre Jean François, mais c’est une sacré leçon d’humanité!
    J’ai appris, grâce à toi, plein de choses sur la situation compliquée de ce pays méconnu que tu décris avec tant de passion! Ton livre transpire les sentiments et émotions, et si tu me permets, quel Bonhomme!
    Au récit de ce que tu as vécu là bas, nombre de gens, moi le premier, auraient déserté, et toi tu es resté tant que tu le pouvais pour faire entendre ta voix ou du moins essayer, car comme tu le dis, ce conflit est malheureusement peu médiatisé.
    Bref, superbe livre en ce qui me concerne, qui m’a pas mal « chamboulé », je vais prendre le temps de le relire encore… et belle rencontre à l’occasion d’une séance de dédicaces où tu as pris le temps d’echanger avec mon fils et moi, j’ai découvert un vrai « humain », une belle personne!
    Bonne chance pour la suite de tes projets, et prends soin de toi.

    • Jean François Mercier
      Posté à 15:10h, 06 septembre Répondre

      Merci Bertrand, une première rencontre, très vite… Puis tu as acheté le livre… Puis tu es revenu samedi avec ton petit bonhomme alors que j’étais en dédicace et tu m’as fait part d’une partie de tes ressentis… Que tu complètes aujourd’hui par d’autres ! Quant à déserter, comme tu le dis, et au regard de tes mots posés, ne suis pas du tout certain que tu aurais quitté le navire mais au contraire, tenu la barre jusqu’à ne plus pouvoir 😉 Merci mille fois pour ces cadeaux toi le Bel Humain et à très vite

  • Marie-Agnès MARTEL
    Posté à 18:59h, 07 septembre Répondre

    Enfin un ouvrage qui évoque le drame humain qui se joue à huis clos au YEMEN, dans l’indifférence générale!
    A travers son expérience professionnelle et personnelle, dans un style direct, loin du politiquement correct, J.F MERCIER interpelle, il raconte la réalité de ce pays avec sensibilité et retenue.
    De nombreuses informations et un éclairage non restrictif, sont donnés pour comprendre cette guerre complexe, sur le rôle contestable de l’Occident, dont la FRANCE, sur cette organisation terroriste qui tue sans relâche.
    Cette population martyre a besoin d’être entendue par le monde entier, ce livre y contribue.
    A LIRE ET RELIRE.
    M.A.M –

    • Jean François Mercier
      Posté à 09:58h, 08 septembre Répondre

      Bonjour Marie-Agnès, un très grand merci pour votre retour et vos mots, vos ressentis, vos impressions… Ce message, ajouté à la lettre que vous m’avez adressée, est très touchante … Oui le rôle du monde, incluant quelques décideurs Yéménites, est contestable mais ce qui a été fait hier, où se fait aujourd’hui, peut-être corrigé demain, j’y crois et j’y mets donc mon intention et énergies afin de voir très vite la paix de retour sur cette terre ancestrale… Seul pourtant, je ne suis qu’une goutte d’eau et j’ai donc besoin de vous, de vous tous, pour que tout ceci se mette en place… Merci encore une fois Marie-Agnès tout vous souhaitant une très belle journée de bonheur, de paix et de sérénité

  • Loic
    Posté à 21:01h, 16 septembre Répondre

    Hello mon petit Jeff , je viens de terminer ton livre , j’ai beaucoup aimé , les chapitres sont très bien découpés , même si j’ai du parfois relire certaines lignes à cause des noms de villes qui sont difficiles à exprimer pour un petit Français comme moi , on est rapidement plongé dans ce récit , ces périodes dramatiques jusqu’à ressentir presque certaines choses rien qu’en lisant … Enfin c’est un bel hommage à ce pays et à ce peuple que tu as réalisé et je t’en félicite !
    Je pense le relire une seconde fois pour etre sur de ne rien avoir raté ou pour confirmer que je dois être un peu comme toi « fou » 😉Ou bien alors c’est l’effet de la grande maison qui a dû nous rendre comme ca … 😜
    On en reparle autour d’un verre quand tu seras dispo avec grand plaisir mais merci pour ces pages et ces moments d’évasion d’une période de ta vie et de toute une vie pour eux la bas…
    Prends soin de toi et à tres Bientot !
    Bisous, Loic

    • Jean François Mercier
      Posté à 07:30h, 17 septembre Répondre

      Merci infiniment mon Cher Loïc pour ce retour et tes ressentis concernant « Cher Yémen… Je m’en vais » Merci également pour les mots à propos du Yémen et de ces peuples je dirais, qui après plus d’une année et demie, sont toujours livrés à la folie et la destruction de « grands », pardon de soi-disant « grands », disposant de grands ego et de soifs de pouvoir encore plus grandes A très vite pour le verre de l’amitié Je t’embrasse et prends stp grand soin de toi

  • AGNES PETIT
    Posté à 17:55h, 27 septembre Répondre

    Après avoir eu l’immense plaisir de faire enfin ta connaissance, je me suis mise à la lecture de ton livre. J’y ai découvert le récit d’un homme tout en sincérité, qui raconte les merveilleuses rencontres qu’il a pu faire au Yémen, mais et surtout, les horreurs dont il a été le témoin et aussi la cible. Un homme qui a pris des risques car il a le devoir du travail bien fait. Une écriture sans filtre mais avec retenue qui nous parle aussi d’un peuple qui souffre du mensonge et de la vérité travestie. Une belle leçon d’humanité pour nous autres qui vivons si loin de tout cela et qui n’imaginions pas une seule seconde la réalité des faits. J’espère que ton expérience sur le terrain contribuera à ouvrir les yeux au Monde Entier et que les plus hautes instances arrêteront enfin de se voiler la face. Je te souhaite de pouvoir un jour retourner dans ce pays dont tu es tombé amoureux. En attendant que ce jour n’arrive j’espère que tu auras encore d’autres histoires passionnantes à nous faire vivre. Merci d’avoir partager un peu de ton histoire avec nous. Je te souhaite le meilleur pour la suite……..
    Bises AGNES

    • Jean François Mercier
      Posté à 08:10h, 28 septembre Répondre

      Chère Agnès, un immense merci sur ton retour très touchant de « Cher Yémen… Je m’en vais ». Je te remercie tout autant, quant à ce pays et son peuple, dont tu as su dire l’essentiel en quelques mots! Tu as compris que ce témoignage, que j’ai tenté de passer au travers de l’écrit mais aussi des non-dits, était empreint d’humanité dans notre monde certes humain, mais où règne aussi et malheureusement une certaine inhumanité, que nous pouvons tous annihiler si nous nous tenons la main, tous ensemble sans distinction aucune, et c’est sur cela que je me suis attaché, je m’attache et m’attacherai dans le futur… Tu l’as compris Agnès, il y aura une autre histoire et un autre vécu, c’est promis 😉 Je t’embrasse en te remerciant une nouvelle fois

  • Mak
    Posté à 11:28h, 28 septembre Répondre

    « Cher Yémen je m’en vais » est un livre que j’ai vraiment aimé. Les 15 premières pages nous emmènent directement dans le feu de l’action et nous accrochent pour le reste du livre. Il faut ensuite assimiler ton écriture, je veux dire cet afflux d’informations géopolitiques, de la découverte d’un nouveau pays et d’un peuple disparate que l’on découvre en même temps que toi au fil des pages. Et puis arrive le moment où l’on se transporte à Sana’a, que l’on aimerait visiter puis s’enfuir….. et peut être y revenir. Le boulonnais que je suis a évidemment beaucoup apprécié tes « retours au Pays », y a reconnu tous les endroits et personnes que tu décris si bien.
    Félicitations Jeff, un super récit mêlant vécu et géopolitique à la seule gloire du Yémen.

    • Jean François Mercier
      Posté à 11:36h, 28 septembre Répondre

      MERCI TOUT PLEIN MAK de m’avoir fait vivre tes ressentis … D’avoir tout d’abord accepté de voyager là-bas en achetant le livre, de l’avoir goûté et d’avoir en retour aimé le Yémen et ses peuples Merde que c’est bon d’être humain que c’est bon l’humanité et ton humanité, merci d’être mon Ami Je t’embrasse bien fort et à très vite

  • eric riri
    Posté à 15:57h, 28 septembre Répondre

    Le Yemen fut pour moi l’occasion de croiser ta route et de cheminer à tes cotés avec toute l’équipe dans les méandres de Sana’a. Découverte d’un peuple très fier de ses racines , mais juste fier et pas arrogant pour deux sous. L’occasion de tisser des liens très forts avec les personnels Yéménites travaillant à nos cotés. Liens d’autant plus forts que nos petites vies pouvaient en dépendre (professionnalisme, amitié, fraternité ne sont pas de vains mots).Ses gens nous ont ouvert les portes de leur pays, parfois de chez eux, mais pour les plus proches de leur COEUR aussi. Merci Jeff pour ce bouquin, car tu mets des mots sur des sujets pas simples à aborder. Un très bel hommage à l’homme.
    Cher tous, prenez le temps de lire ce livre qui vous emmène droit vers un univers, un pays et un peuple mal connu, dont actuellement peu de monde apporte un quelconque intérêt et pourtant, il le Mérite….
    Tu as su retranscrire par écrit se dont j’ai du mal à parler à voix haute.
    Merci mon poto
    KISSES

    • Jean François Mercier
      Posté à 16:08h, 28 septembre Répondre

      Mon Riri, ta pudeur est comme ta personne, très belle… Merci pour tes mots, tout comme merci pour tes réguliers appels en 2015 lorsque le conflit a éclaté. En ami, tu venais régulièrement aux news, comme d’habitude de belle façon et je puis te dire aujourd’hui que lorsque j’entendais ta voix, cela me procurait des ‘trucs’ que je n’ai pu retranscrire car… Merci mon poto, merci mon ami, merci à Toi le Bel Humain que tu es Gros bisoussssss

  • Maxou
    Posté à 20:41h, 28 septembre Répondre

    Hello mon JEFF!!!!!
    Je viens de finir ton livre et tout d’abord laisse moi te dire que c’est une fierté pour moi d’être ton ami et un honneur d’avoir pu un jour travailler à tes cotés.
    Que dire si ce n’est qu’on a pas envie que ton livre se termine mon ami !!!!! Un super livre sur ton vécu là-bas au Yemen où tu nous fais découvrir un pays et un peuple meurtri par une guerre qui nous est inconnue. Tu as écrit ça avec ton coeur et ça se ressent dans chaque page chaque ligne et chaque mot.
    Un livre que je recomande à toutes les personnes qui veulent vivre une vraie aventure humaine et découvrir un pays qui nous est totalement inconnu.
    Gros bisous a toi de Salon de Provence.

    • Jean François Mercier
      Posté à 07:24h, 30 septembre Répondre

      Bonjour Mon Maxou, je suis tout aussi fier de t’avoir compté à mes côtés à une autre époque et à d’autres postes où nous étions avec le reste de l’équipe, une EQUIPE unie par le respect de l’autre et le plaisir/l’amour du travail bien fait. Je te remercie énormément d’avoir accepté de voyager avec « Cher Yémen… Je m’en vais » et de l’avoir aimé et ressenti comme je l’avais écrit. Un plus grand merci encore au nom du Yémen et de ses peuples, qui demain pourrait être notre pays et notre peuple, si nous ne prenons pas garde aux inhumanités et aux dérives de tous type. Je t’embrasse bien fort tout autant que ta si belle famille, prends soin d’eux et de toi mon Bel Ami

  • lacourte
    Posté à 19:43h, 30 septembre Répondre

    Super bouquin ….quelle aventure humaine. Je te reconnais bien la, dans ce rôle qui te va comme un gant. Un gant de fer face a la bête….un gant de velours face a ce peuple abandonne qui n’attend que la paix comme un grand nombre sur cette terre.
    Il m’a fait découvrir un pays que je ne connaissais sans plus, tant sur les aspects national et géopolitique, que humain. J’ai découvert une population accueillante, laissée a l’abandon par un appareil étatique corrompu, ne cherchant que le profit au détriment de ce peuple millénaire, riche en histoire.
    Cela m’a permis également dans le cadre de ton activité de redécouvrir un Jeff que j’ai toujours apprécié tant sur les plans professionnel que humain. Tu es un vrai chef, près de ses hommes, tels que je les conçois mon ami ; mais rares de nos jours…..
    Pour conclure. Je te félicite pleinement pour ce livre qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout.
    J’espère qu’il sera diffuse largement , il en vaut vraiment la peine..
    je n’attends maintenant que la dédicace de son auteur…..
    bises mon Jef depuis mon Avesnois (terre qui ne t’est pas inconnue). Au plaisir de se revoir sur la cote (ma terre de coeur)…..
    A bientôt.

    • Jean François Mercier
      Posté à 09:29h, 01 octobre Répondre

      Mon Cher Jean-Luc, Toi le Chef si Humain, MERCI pour tes mots, MERCI pour « Cher Yémen… Je m’en vais », MERCI pour cette terre lointaine, qui est en fait tout près d’ici, MERCI enfin pour ce peuple, ou plutôt ses peuples… Qui sont, plus que jamais, pris en tenaille entre l’entité Houthi, le ‘Boss’ et le président en exil, et comme cela ne suffit pas, on rajoute, de nouveau et de façon journalière, de l’indécence, de la bombe, du massacre, de l’horreur ! Et tout cela en catimini, très silencieusement… Car la Communauté Internationale, dans son ensemble, a ‘désiré’ que cela se gère de façon régionale! Le résultat est donc du ‘grand n’importe quoi’ où seuls payent les enfants, les femmes, les hommes, les personnes âgées mais pas les auteurs du grand merdier ! Tout ce que j’ai écrit et ce que je n’ai pas écrit me donne l’énergie et la passion d’amener ce livre haut et loin au nom de personnes qui m’ont tant donné sans toujours sans compter… Dans tout ceci tu as surement remarqué qu’une chose manquait, la bête immonde et sa descendance, qui dans la spirale infernale dans lequel le pays se trouve, recrutent et grandissent toujours plus, un merdier plus grand encore ! Cher Toi, cela sera un très grand plaisir de te dédicacer ce livre, te remerciant une nouvelle fois en attendant de le faire physiquement sur des terres que tu as cité et que j’aime A très vite l’Ami

  • Charlotte
    Posté à 17:57h, 08 octobre Répondre

    Bonjour Jeff. C’est Charlotte la filleule de Maxime L. Je voulais te dire que ton livre est super, il m’a permis de découvrir un pays dont on ne parle pas alors que tout se qui se passe là-bas devrait être raconté. Mais de découvrir aussi un peuple accueillant malgré cette guerre.
    Tu fais un métier super ! Et ce que tu fais est quelque chose de vraiment extra…Tu as écrit se livre avec passion et amour et sa c’est ressentie.
    Mamie va le lire elle te dira ce qu’elle en pense 😉

    Je te souhaite le meilleur !
    ♥ Gros bisous ♥

    • Jean François Mercier
      Posté à 12:22h, 09 octobre Répondre

      Bonjour chère Charlotte, tu m’impressionnes beaucoup au regard de ton âge, de ta maturité et de ta grande sagesse déjà… Nous les adultes, devrions beaucoup plus vous écouter car se faisant, je suis convaincu que les guerres et les malheurs que nous les grands ‘savons si bien faire’ ne seraient plus alors que de lointains souvenirs. Je te remercie infiniment ma puce pour tes mots qui viennent tout droit de ton cœur, c’est pas ‘du semblant’ et c’est divin, MERCI Je souhaite à « mamie » (Je me permets) une très belle lecture également comptant tout autant sur son retour Je t’embrasse fort, fort, fort et dés que je reviens à Boulogne pour une dédicace où donner une petite conférence, je te demanderai de venir me revoir, ça me fera hyper plaisir

  • Stéph
    Posté à 16:28h, 27 octobre Répondre

    Hello, mon ami j’ai terminé ton livre et pour quelqu’un qui n’aime pas lire et ne lis jamais sache que je l’ai adoré, Il m’a captivé et m’a subjugué. J’y ai ressenti beaucoup d’émotions. Il m’a d’abord permis de découvrir un pays que je ne connaissais pas du moins sans plus dont on ne parle jamais, un peuple qui a du coeur quand on le connaît, qui sait accueillir, un peuple qui aime et se bat pour son pays dans lequel il souffre beaucoup, de découvrir la « bête », qui elle est, comment elle a grandi, par qui et comment elle est devenue ce qu’elle est, mais aussi le quotidien d’un homme que j’ai connu et avec qui j’ai plus ou moins travaillé bien avant qu’il ne parte dans ce pays et qui oeuvre pour lui.
    Homme qui avait déjà à l’époque un grand coeur et qui a donné et donne encore aujourd’hui pour faire entendre sa voix afin de médiatiser cette guerre silencieuse qui règne dans ce pays dont il est tombé amoureux.
    On sent à travers ces lignes qu’il a beaucoup de choses en lui qui le ronge et qu’il fallait qu’il en parle même s’il ne dit pas tout. J’ai pu découvrir ce qu’il faisait vraiment là bas et qu’il y a risqué sa vie à plusieurs reprises. Pourquoi il a du le fuir. Et j’espère que tu pourras un jour y retourner…
    Je comprends aujourd’hui après avoir pu discuter avec lui pourquoi certaines choses de la vie sont subtiles à ses yeux aujourd’hui. J’attends avec impatience la suite. Ce livre m’a beaucoup chamboulé et je le conseille à tout le monde.
    Gros bisous mon poto et surtout bon courage pour la suite…ne lâche rien….
    Stéph…

    • Jean François Mercier
      Posté à 16:37h, 27 octobre Répondre

      Mon Stef, un immense merci pour ton retour et tes ressentis beaux, doux et purs… Te dire également que ton adhésion à « Cher Yémen… Je m’en vais » reflète la belle et grande personne que tu es, qui a laissé son cœur s’exprimer et ce point là, est à mes yeux, extraordinaire ! Nous sommes de beaux humains, nous avons besoin des uns et des autres, nous ressentons et vibrons dans nos intérieurs mais nous nous crispons, nous nous mentons, nous nous fermons, processus partiellement inconscient qui a théoriquement pour but de nous « protéger » mais de quoi finalement? D’un trop plein d’amour? D’une trop grande empathie vers tel ou telle? D’une passion que nous n’osons avouer même pas à nous-même à cause de l’ego, à cause du regard du mec d’à coté, à cause, à cause, à cause… Si j’avais à résumer le Yémen au delà de tout ce qui a été écrit, je dirais que d’avoir tant côtoyé la limite m’a fait prendre intimement Conscience d’une autre limite, celle là illimitée d’ouverture vers l’autre et d’amour de l’autre… Donc encore une fois merci mon Stef de m’offrir ton si vibrant message de fraternité Je t’embrasse très fort je te serre très fort et te dis à demain mon Ami

  • Marine.
    Posté à 13:39h, 01 novembre Répondre

    Un très bel hommage à ce pays ravagé par la guerre, ce peuple pris au piège et qui souffre de ne pas avoir les moyens suffisants de renverser un système où prime le pouvoir et l’argent, plutôt que la paix. Sans parler de cette ‘bête’ (que même les pays riches et puissants n’arrivent pas à exterminer) qui s’attaque à un pays déjà bien démuni et sans aide de la part des grandes puissances. Saluons le courage de ce peuple qui malgré tout continue de se battre et d’espérer, mais aussi des personnes non originaires du Yémen (comme toi mon papa) mais qui restent et s’investissent et dont le seul but est d’essayer de rétablir la paix.
    Fière de toi et de tout ce que tu as fait.

    • Jean François Mercier
      Posté à 13:55h, 01 novembre Répondre

      Ma chérie, je te remercie infiniment d’avoir lu ce livre… De saluer ce peuple, qui et comme tu l’as dit, continue de faire à l’adversité en restant sur le ‘pont’, en y ‘croyant’, en se protégeant également tout en assumant leurs familles avec « Rien ou quasiment rien »… Oui je me suis investi il y a longtemps et je le reste, je tente et tenterai ce qui est en mon pouvoir et ma volonté pour ‘au moins amener’ de la douceur et de la chaleur à mes frères d’armes… Pourtant tout serait si facile mais aucune Intention, celle que j’ai mentionné dans le livre, du moins celle des puissants de ce monde… Cependant grâce à toi, grâce à d’autres, l’espoir est là et grandit toujours même si encore de façon infime et intime… Je te remercie enfin pour tes mots à mon égard mon ange Je t’aime Papa

  • Laurence Valentin
    Posté à 15:03h, 07 novembre Répondre

    Merci Jean-François pour cette lecture intense, pleine d’un pays et de représentations tellement loin de ce que je peux imaginer.
    J’ai aimé ton lien avec ce pays et ce que tu as pu y apporter de « qui tu es ».

    J’espère que le Yemen et ses habitant trouveront la paix…
    Alors je vais la cultiver encore et encore dans mon coeur…

    Bien amicalement,
    Laurence

    • Jean François Mercier
      Posté à 15:12h, 07 novembre Répondre

      Bonjour ma Chère Laurence, mille merci pour ton retour et tes ressentis ; merci infiniment pour tes mots sur ce pays et ses peuples qui savent pleinement apprécier et se nourrir des dons de cœur que tu cultives à leur égard. Je suis enfin convaincu qu’un jour la paix reviendra sur cette terre ancestrale et en attendant il faut y travailler et nous le faisons ensemble, n’est-il pas? Bien amicalement Jeff

  • louasse
    Posté à 19:38h, 23 novembre Répondre

    je viens de terminer le livre Cher Yemen. Comme dans tant d’autres pays, les civils paient pour les puissants assoiffés de pouvoir, à) croire que le pouvoir ôte l’humanité à celui qui le détient La situation au Yemen se retrouve dans d’innombrables pays où quelques uns s’arrogent le droit de vie et malheureusement de mort sur des peuples opprimés et sans défense cela témoigne de la lâcheté et de la bêtise humaine. Heureusement il est des Hommes (femmes comprises) qui au détriment de leur vie se lancent dans le combat de différentes façons pour que tous ces laissés pour compte ne perdent pas leur dignité et gardent espoir que demain soit lueur d’espoir mais le chemin sera long. Vous avez parcouru ce chemin Jean François, chemin atypique mais nécessaire pour donner un sens à votre vie et à la VIE tout court. Que la route soit encore longue pour vous dans vos projets de vie (un autre livre peut être avec la suite de votre parcours de vie) Toutes mes pensées positives vous accompagnent car rien ne vaut la vie
    Pour le point final dont vous parlez à la fin de votre livre, il est trop tôt mais le Yemen aura toujours une place pour vous.

    • Jean François Mercier
      Posté à 09:37h, 24 novembre Répondre

      Bonjour Isabelle, je partage entièrement votre avis sur ce manque d’humanité, qui règne tout en haut de ‘l’échelle’ alors que ceux qui s’y trouvent sont tout aussi humains que nous le sommes… J’ajoute quand même que nous sommes 7 milliards alors qu’ils ne sont qu’une poignée et qu’il est donc possible de réveiller leur humanité si nous sommes « UNIS VERS ou UNIVERS », à méditer 😉 Et s’il est des hommes et des femmes prêts à… il est tout autant des hommes et des femmes dont vous faites partie pour les soutenir, les rejoindre, leur apporter des idées et énergies nouvelles, etc… Merci Isabelle pour votre retour, vos mots et votre ouverture, le Yémen et ses peuples vous en sont infiniment gré

Laisser un commentaire